Le classement 2022 des meilleures écoles de journalisme
Le guide des écoles de journalisme

Coronavirus : les concours de l’Ecole de journalisme de Grenoble annulés

L’Ecole de journalisme de Grenoble (EJDG) a annoncé, mardi, qu’elle annulait ses concours écrits prévus le 24 avril 2020 en raison de la pandémie du coronavirus. À cause des mesures de confinement et de l’obligation de fermeture des lieux accueillant du public, dont les universités, l’EJDG n’avait aucun moyen de réunir l’ensemble des candidats pour les faire participer aux épreuves.

Plutôt qu’une sélection à travers les concours écrits, l’EJDG optera donc pour une sélection par dossier. C’est-à-dire que les meilleurs dossiers seront sélectionnés pour les oraux, prévus fin juin. Ceux-là, s’ils ne peuvent avoir lieu en présentiel à cause de l’épidémie, pourraient avoir lieu à distance.

L’EJDG publiera davantage d’informations sur les pièces à fournir pour la constitution du dossier via son site Internet. Les candidats éventuels auront jusqu’au 22 avril pour le compléter et le retourner auprès de l’école.

Les autres écoles suivront ?

D’autres écoles devraient suivre la démarche de l’EJDG dans les prochains jours. La Conférence des écoles de journalisme (CEJ), qui réunit les quatorze écoles de journalisme reconnues, avait expliqué chercher à trouver une solution pour que chaque étudiant « puisse présenter les concours de son choix » malgré la crise du coronavirus. Et la CEJ de préciser : « Les écoles continueront à synchroniser, comme elles le font chaque année, leurs calendriers de sélection afin de rendre ceci possible. »

Concours, EJDG