Le classement 2022 des meilleures écoles de journalisme
Le guide des écoles de journalisme

IPJ Dauphine : les concours écrits annulés, voici les nouvelles modalités

Confinement et mesures de restriction à cause du coronavirus obligent, l’Institut pratique du journalisme de Paris (IPJ Paris) a été contraint d’annuler ses concours écrits, comme l’a fait l’Ecole de journalisme de Grenoble (EJDG) et l’IUT de Lannion, et comme devraient le faire d’autres écoles. Ce jeudi 26 mars 2020, l’IPJ, qui fait partie des quatorze écoles de journalisme reconnues en France, a communiqué sur les nouvelles modalités d’admission : une sélection sur dossier, une présentation vidéo et une rédaction viendront remplacer les concours écrits.

Les candidats doivent composer un dossier que le jury notera. Il comptera pour 30 % de la note finale. Le jury cherchera à y découvrir le candidat, mais aussi à déterminer sa motivation et s’il a vraiment sa place en écoles de journalisme. Lisez notre article : Comment booster son dossier de candidature ? Les candidats qui se seraient déjà inscrits aux concours de l’IPJ ont jusqu’au 9 avril pour l’adapter à cette nouvelle modalité.

Pour 20 % de la note finale, les candidats sont appelés à se filmer, face caméra, pour répondre à deux questions – « Présentez-nous votre parcours… » et  » Pourquoi pensez-vous que vous feriez un bon journaliste ? » – pour une durée totale de deux minutes (une minute par réponse).

Des exercices de rédaction

Pour 50 % de la note finale, les candidats devront rédiger deux textes afin de permettre au jury d' »estimer les aptitudes rédactionnelles du/de la candidat.e, sa créativité́, sa capacité́ à construire, ordonner et traduire les divers éléments d’un sujet à destination d’un public déterminé ». Un premier texte – le plus court, 1 500 signes – est relativement libre : les candidats doivent tirer le portrait d’une personne qui « semblerait devoir faire l’objet d’un article ».

Dans un second temps, pour une rédaction plus longue (3 000 signes), chaque candidat se verra définir un sujet et un type de lectorat, tirés au sort. Les candidats pourront voir les différents sujets à la fin du mois de mars, quelques jours avant de découvrir lequel leur revient. Ils n’auront alors que quelques jours pour faire des recherches, éventuellement interviewer des personnes et rédiger. Voilà de quoi occuper les candidats pendant le confinement…

Retrouvez plus d’informations sur ces nouvelles modalités sur le site Internet de l’IPJ Paris, en cliquant ici.

Les oraux auront-ils lieu ?

Pour l’heure, seuls les concours d’admissibilité sont concernés par ce changement, lié à la pandémie de coronavirus. Les épreuves définitives d’admission, qui comprennent un oral, mais aussi une épreuve écrite, sont pour le moment bien prévues comme initialement. Mais ces épreuves pourront  » toutefois être adaptées en fonction de l’évolution de la situation », précise l’IPJ.

Concours, IPJ